dimanche 10 décembre 2017

Nous devons absolument sauver la biodiversité du vivant !

Il est plus qu’urgent est vital que nous ayons une véritable politique de sauvegarde de la biodiversité, et ce, dans tous les domaines du vivant !

En effet, la France et l’ensemble du monde sont dans une position de grande fragilité face à l’ensemble des menaces qui pèsent sur la totalité de la biodiversité globale.

Nous nous devons de nous munir des outils de lois et de règlements permettant de préserver et sauvegarder l’environnement et la nature sous toutes ses formes.

Détruire sans vergogne la flore, la faune, la moindre parcelle d’herbe, c’est détruire notre avenir à court et moyen terme !

Le programme st2022 intègre totalement ces préoccupations et il est vital que nous pissions tous faire pression sur le monde politique pour obtenir ces outils et la garantie de la survie et progression positive de l’ensemble de la biodiversité dans tous les domaines du vivant.

C’est ici : http://www.sergetinland2022.fr/environnement/

Merci à vous pour vos remarques et propositions pour faire avancer et évoluer le programme qui est le vôtre : http://sergetinland2022.forumactif.comhttp://sergetinland2022.forumactif.com

Et merci dans parler autour de vous et pour vos soutiens : http://www.sergetinland2022.fr/soutien/http://www.sergetinland2022.fr/soutien/


lundi 27 novembre 2017

On croit mourir pour la Patrie, on meurt pour des industriels !

Nous devons tous être conscients que le monde dans lequel nous vivons est dirigé par ou pour les élites militaro-industrielles.

Il nous faut non seulement apprendre de l’histoire, notre passé, mais il faut surtout mettre en place des processus nous permettant de nous élever au-dessus de ces personnes malveillantes dont le seul but dans leurs existences est le pouvoir et l’appropriation d’un maximum de bien dans le temps le plus court.

Nous devons faire de notre pays, la France, un endroit où l’humain en sera le centre et la bienveillance pour tous un droit et un devoir naturel.

Le programme st2022 a été rédigé en ce sens, à vous tous de vous l’attribuer, le compléter, le modifier et le proposer à la communauté pour en faire une résolution de vie, pour le bien et le bien-être de l’ensemble des citoyens de France, comme un exemple pour le monde :



Et afin de ne pas oublier comment ce monde, malheureusement, fonctionne, voici un documentaire qu’il nous faut tous voir ou revoir pour ne pas oublier :

14-18 : “On croit mourir pour la Patrie, on meurt pour des industriels”


dimanche 19 novembre 2017

Une vraie politique de transition énergique !

Il est plus qu’urgent d’avoir au sein de ce pays, une vraie politique de transition énergétique, il en va de notre survie à tous dans un futur très proche.

Voici pour moi ce qu'il faut faire au pus vite :
http://www.sergetinland2022.fr/energie/

Il faut prendre avec courage des décisions radicales et profondes pour un changement de paradigme positif pour le bien et le bien-être de tous, en France, mais aussi pour l’ensemble de l’humanité.


dimanche 12 novembre 2017

Honte à nous !

Le chiffre est édifiant : plus de13 % d’être humains pauvres au sein de la République Française !


C'est une véritable honte à nous en plus d'un constat évident d'échec de la politique sociale pour l’accès à la dignité sous toutes ses formes.


Nous nous devons de mettre totalement fin à la pauvreté, totalement !


Nous nous devons d'avoir une politique sociale pour tous efficace, respectueuse et pérenne !


Mon programme propose notamment :


Le Revenu universel de base pour tous !


Il faut lutter contre l’exclusion et contre le chômage de masse !


1800 € par mois pour les adultes et 900 € par mois pour les mineurs, de la naissance au décès


Sans contrepartie


Cette allocation pour tous viendrait à remplacer l’ensemble des aides, allocations chômage, aides aux logements…


Cette mesure phare et unique en Europe et dans le monde serait financée par la TVA (avec une augmentation de celle-ci proportionnelle aux besoins de financement du programme du revenu universel pour tous) qui à terme pourrait devenir le seul impôt en vigueur !


1) Remboursement total de la dette de la SS (Sécurité sociale) et équilibre financier de celle-ci par :


Engagement total de l’apurement de la dette de l’État vis-à-vis du régime général et du régime agricole


Mieux gérer les exonérations de charges accordées aux employeurs

Fiscaliser les cotisations salariales


Changement du mode de financement de la Sécurité sociale, qui devrait être accompagné de la création d’un régime universel


Élargir l’assiette des cotisations patronales



Assujettir les rémunérations indirectes telles que l’intéressement, la participation et les stock-options


Développer le contrôle des entreprises par les Urssaf


Supprimer la subvention de l’Assurance maladie aux entreprises
Modifier le principe d’attribution des prestations sociales, dont 50 % sont versées sans condition de ressources


Fin des essais thérapeutiques payés par la SS, notamment pour la lutte contre le cancer. Les patients doivent avoir accès aux traitements ayant démontrés leur efficacité depuis plus de 40 ans et qui sont à la fois maitrisés du point de vue technique, mais aussi financier. La médecine doit uniquement servir l’intérêt de la santé des patients et non l’intérêt financier des groupes pharmaceutiques


Fin du plan cancer 2014 et autres à venir qui sont non seulement totalement inefficaces pour les patients, mais aussi dramatiques pour la dette de la Sécurité Sociale


2) Contribution équilibrée et équitable des plus riches à l’impôt.


3) Taxation fiscale des grands groupes internationaux sur le territoire : Google, Macdonald, Facebook…


4) Relancer les services publics, notamment les hôpitaux, la recherche, l’éducation, l’énergie, etc.


5) Dépénalisation du cannabis à des fins thérapeutiques et légalisation dans un cadre d’économie régulée. Fin programmée des politiques répressives et totalement inefficaces avec apport dans les caisses de l’état de plus de 2 Md€ par an.


6) Relever les minimas sociaux. Fin 2017 près de 3,8 millions de personnes sont allocataires de minima sociaux, mais un peu plus de 6 millions de personnes au total en vivent ! Il faut relever l’ensemble des minimas sociaux, notamment le RSA afin de redonner la dignité aux êtres humains et leur permettre de rebondir dans une société recentrée sur la personne et non sur les biens !


7) Obliger les entreprises et commerces alimentaires à ne plus gaspiller et livrer systématiquement les surplus alimentaires et les produits non vendus consommables aux associations caritatives : 197 tonnes de denrées alimentaires jetées à la poubelle par an et par grand magasin en France ! Cela est inacceptable et absolument plus tolérable !


8) Nouveau plan santé basé sur ce qui se faisait de mieux en 1980 pour la santé des patients et du financement de la SS. Les patients sont des patients et non des cobayes aux services des entreprises pharmaceutiques internationales.


9) Abroger la loi santé 2015.


10) Utilisation sociale de la totalité des biens confisqués à la criminalité organisée (cols blancs, politique, mafia…) avec obligation par la justice de la confiscation des biens des criminels et de la publication officielle de la liste des confiscations à la société civile.


11) Baisse significative de l’impôt sur le revenu : financer par l’annulation des intérêts de la dette actuelle et de la pseudo dette publique actuelle !


12) Lutte sévère contre les loyers élevés afin de permettre un logement digne pour tous pour en finir avec la précarité.



13) Relevé du SMIC déterminant le montant du salaire minimum légal en France pour un minimum de 3,2 millions de personnes fin 2017. Il doit passer au minimum à 1500 € mensuels net afin d’éliminer la pauvreté en France et permettre une relance naturelle de l’économie.


14) Véritable politique d’emploi pour les personnes sans travail avec l’accès facilité à la formation et la reconversion.


15) Interdire totalement les coupures d’eau et les coupures d’électricité pour les familles les plus fragiles.


16) Retraite à 62 ans maximum avec des aménagements pour celles et ceux qui travaillent dans les secteurs les plus pénibles.


17) Préserver les droits des personnes handicapées en sauvant leurs MDPH (Maisons départementales, les Maisons départementales des personnes handicapées). Les dossiers déposés doivent être traités dans les temps, les moyens dont disposent les personnels doivent être renforcés afin de délivrer à toute personne ayant un handicap les services et droits dont elles ont besoin comme tous êtres humains dignes de ce nom ! Les allocations pour les personnes handicapées doivent être grandement relevées afin qu’une personne dans une situation de handicap ne se retrouve sous le seuil de pauvreté, seuil indigne et honteux pour tout pays ou gouvernement soi-disant moderne, démocratique et égalitaire !


18) Augmentation du budget départemental et national destiné aux personnes âgées.


19) Maintien et développement des missions locales, des MJC (Maisons des jeunes et de la culture) et centres sociaux sur l’ensemble du territoire français, véritables outils relais pour l’aide, le soutien et l’insertion des jeunes.


20) Augmentation et développement des aides à destination des PMI (prévention maternelle et infantile).


21) Augmentation et développement des aides auprès de l’ensemble des associations d’aide et secours pour les plus précaires et les plus démunis : pompiers, SAMU social, Croix-Rouge, secours populaire…L’objectif étant la disparition de la précarité, pauvreté et misère sur le territoire français.



Honte à nous tous dans un pays aussi riche que la France au 21ième siècle qu’un seul être humain (et cela vaut tout aussi pour le règne animal et son environnement) se retrouve dans la précarité, le dénuement, la misère sociale, sentimentale, professionnelle et/ou familiale ! Nous devons réagir et agir afin que l’humanité soit au cœur de nos préoccupations de la vie sociale, économique et politique de notre si beau pays, la France, sans en oublier le reste du monde !

...

Tout reste à faire...tout est à faire...et nous pouvons le faire...tous ensemble !

dimanche 5 novembre 2017

Il y a urgence de venir en aide aux urgences des hôpitaux français !

Les urgences en France sont malades et c'est une maladie chronique qu'il nous faut absolument soigner au plus vite.

Les Français sont très critiques faces à notre système de santé, et notamment concernant les urgences, et ils ont raison, pourquoi ?

Principalement pour des raisons de délais d'attente de prise en charge : entre 2h et 4h, voir plus... En 2014, une femme de 61 ans est décédée aux urgences de l'hôpital Cochin, à Paris, après 6 heures d'attente.

Viens ensuite, l'attribution d'un lit, d'une intimité dans la souffrance morale et physique.

Enfin, le temps passé à prendre en compte cette même souffrance morale et physique.

Le personnel soignant est plus que compétant, professionnel et empathique vis-à-vis de son prochain, du patient. Seulement, il n'a pas le temps, plus le temps de passer plus qu'il n'est nécessaire pour soulager la détresse de celles et ceux qui poussent la porte des urgences de jour comme de nuit.

Que faut-il faire pour remédier à cela ? C'est plus que très simple et évident :

- Doter l'hôpital public d'une enveloppe financier très conséquente annuellement pour l'embauche en CDI du personnel compétant, enveloppe renouvelable et ajustable positivement selon les besoins d'année en année.

- Doter l'hôpital public du nombre de lits suffisant pour accueillir dans les meilleurs conditions tout patient qui arrive aux urgences ayant besoin non seulement d'une prise en charge rapide et efficace, mais aussi d'une intimité avec sa famille, ses proches et lui-même.

- Rénover l'ensemble des hôpitaux français et les doter du matériels le plus moderne qui soit, en nombre suffisant pour que les délais d'attente aux analyses pour le diagnostique et les soins soient le plus court possible.

Ex : total investissement dans le parc IRM afin d’atteindre au plus vite les 30 appareils par million d’habitants, soit 2.000 IRM sur l’ensemble du territoire français.

- L'ensemble des soins au sein du système de santé publique doit être absolument gratuit pour tous car la santé, c'est un droit universel, comme l'accès au logement digne, à l'éducation, la formation, et à la nourriture saine.

Oui, il y a urgence de prendre en compte les demandes des personnel de santé et des patients français !

Tout cela se trouve au sein du programme "Santé" :http://www.sergetinland2022.fr/sante/

Les politiques de tout bord non eu de cesse depuis des décennies d'appauvrir notre modèle unique de santé.

Cela suffit, les Français, comme tout être humain ou animal, végétal en ce monde à droit au meilleur système de santé, de soin, par dignité de vie tout simplement !

Merci à vous tous de pouvoir en faire part à l'ensemble de votre famille, amis et proches.

C'est grâce à vous tous que nous pouvons dès demain changer notre système tout entier, pour le bien et le bien-être des Français et de tous sur cette planète !

jeudi 2 novembre 2017

Il faut vendre les maladies ! C'est le maître-mot criminel de l'industrie pharmaceutique !

Il faut vendre les maladies ! C'est le maître-mot criminel de l'industrie pharmaceutique !

Qui en sont les tous premiers complices ?

Les politiques et notamment ceux chargés de la santé publique !

Savez-vous que c'est le gouvernement qui fixe le prix des médicaments sur le marché ?

Un produit qui vaut 18 centimes d'euros par mois en Inde pour un patient, en vaut 5 000 € par mois en France et cela payé par la SS, c'est-à-dire vous tous !

Un produit qui coûte à produire 90 € sera vendu sur le marché français 40 000 € et 80 000 $ au US !

L'industrie pharmaceutique achète les organismes de contrôle de la santé et notamment celui européen, après l'agence française.

Elle a les moyens d'un marketing effrayant sur l'ensemble de la planète, Cf. le viagra avec Pfizer ! Comment faire mieux ? En trouvant le moyen de faire croire aux femmes du monde entier que le manque de désir sexuel par exemple vient non pas du cœur, mais que c'est une maladie, et qu'elle peut être soigné, comme pour l'érection pour l'homme ! Et voilà un nouveau médicament sur le marché de la honte !

Nous nous devons de réagir pour la santé de tous et l'avenir de l'intégrité génétique de l'humanité !

Nous devons faire la chasse aux politiques corrompus, aux médecins corrompus, aux universitaires corrompus, à l'ensemble du système qui se voile les yeux afin de s'acheter une moralité avec des contrats ignobles, des passes-droit, d'avantages et autres réjouissances bassement matérielles !

Avec le programme st2022 concernant la politique de santé publique, nous permettrons de combattre tout cela et d'aller de l'avant pour un monde sain et meilleur pour tous !

Merci à vous de pouvoir relayer tout cela et permettre ainsi au programme st2022 de se faire connaître au plus grand nombre :

mardi 31 octobre 2017

Il nous faut passer au plus vite à une réduction très importante du temps de travail !

Il nous faut une véritable révolution dans notre pays concernant le droit pour tous d'accéder à une vie digne, respectable et respectée !
Pour cela, il nous faut passer au plus vite à une réduction très importante du temps de travail !
En effet :
Passer des 35 heures à 32 heures minimum permettrait une amélioration et performance des sociétés (Réf. MACIF et Mamie Nova) tout en permettant embauches et repos à la fois de l’ensemble des actifs. La réduction du temps de travail est une véritable richesse pour un pays démocratique et humaniste. Cette réduction normale par une augmentation de la qualité de production et des moyens de production permettra d’offrir un emploi aux jeunes qui vont arriver en masse sur le marché de l’emploi. C’est une solution logique liée parallèlement à l’augmentation du salaire minimum qui doit passer à 1800 € garantis net/mois et ce, avant la mise en place du revenu universel de base pour tous, du même montant.
Le but visé étant de passer par la suite très vite à 30 h, 20h, 10h et enfin 0h ! Les robots ayant remplacé l'ensemble de nos activités d'esclaves !
Le grand économiste Keynes a tenu des propos optimistes et résolument réalistes à cet égard : dans un délai de cent ans, notait-il en 1931, l’humanité va « résoudre son problème économique » – on travaillera « trois heures par jour par roulement, et on pourra s’occuper de choses plus intéressantes que l’économie ou la satisfaction des besoins ».
le biographe de Keynes et historien Robert Skidelsky modernisaient en 2013 le sujet : « Pourquoi ne pas tirer avantage de l’automatisation en réduisant la semaine de travail de 40 à 30 heures, puis à 20 et à 10 heures, sans diminution de salaire ? Cela serait envisageable si les gains de productivité dus à l’automatisation ne bénéficiaient pas essentiellement aux riches et aux puissants, mais étaient répartis équitablement. Mais pour cela, il faudrait d’abord une révolution dans notre manière de penser la société. »
Oui, une véritable modification de notre système de pensée...c'est cela que je vous propose dans mon programme pour 2022 !
Il faut que vous en parliez tout autour de vous, c'est urgent...2022 approche à grands pas et il nous faut absolument faire barrage à ce gouvernement actuel dirigé par des voleurs, des menteurs et des criminels de la République française !